Narutoooooo


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il était l'aube.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Il était l'aube.   Mer 21 Nov - 10:17

Le regard vide, le corps qui pense.
Je suis comme ça, on ne change pas une princesse, comme on ne change pas une diablesse. Je ne suis aucunes des deux je suis juste moi. On ne change pas Moi.


Il était l'aube. Mizuki marchait dans les ruelles de Kiri dans la brûme qui le surplombait souvent, elle était arrivée là il y a peut de temps, comment, elle ne l'avait jamais compris, elle avait décidée de se battre pour vivre, cela l'avait sans doute amenée ici. Elle s'était posée sur un banc et y avais dormis, comme une enfant naïve, imprudente, perdue.
Puis l'aube était arrivée, là.


Mizuki se levât, d'un bon, et elle courrut dans la brûme comme si elle avait toujours été reveillée. Elle cherchait quelque chose, quelqu'un! Un point d'eau, de la bouffe. Des animaux aussi. La voie à l'intérieure d'elle someillais encore, elle soupirât et obtenpérat:


"EOOOO ! Il y a quelqu'un ?! un un un..."

Son écho se pérdit dans l'ensemble du village. Elle soupirât avant de s'assoire pour s'amuser à lancer des shiruken comme elle pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Mer 21 Nov - 10:52

Un mysterieux personnage caché semble suivre la jeune fille,comme une ombre qui suit son proprietaire,un homme aux yeux gris circulaires,comme ceux de la grande legende des ninjas,finament,c'est loin d'etre un conte de fée,pour la jinchuriki,c'est un cauchemar,l'homme est blond,avec des tonne de piercing comme si c'etait un fan de ce gerne de pratique.
Son regard exprime que un grand calme,zen comme un grand fleuve,son coeur est dur comme l'acier,un vrai ninja qui accompli son objectif,celui de traquer sa jeune proie,l'evenement qui va gacher la journée ou la vie de Mizuki.


"hum,j'espere que elle sache utiliser les pouvoir de son bijuu,si elle est trop facile a capturer,autant demander a un chunin d'ame de faire mon boulot,parfois un shouten no Justu a des avantages ..."




Quand la jeune fille crie,l'homme sort de sa cachette,un ninja avec un bandeau d'ame rayé,un manteaux bordé de nuage rouge,blond avec des tonne de etranges piercing,un visage peu commun,maitre de ses sentimets,un kunai a la main.
Pein a l'air menacant,on peut pas dire que il soit la pour se taper la conversation,prendre le thé ou negocier,la pitié n'existe pas chez lui,meme pour les plus faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Mer 21 Nov - 15:12

Elle lance, relance, et relance encore une fois ses shiruken contre un mur quand quelqu'un apparait.
Mizuki tourne frénétiquement la tête, elle sais que quelque n'est pas vraiment normal, elle inspire, elle le fixe, il est étrange mais après tout, pourquoi serais-t-il dangereux? Il a un kunai à la main. Elle plusieurs Shiruken. Tout va bien, non? Mais son expression...Cette expression froide plaquée sur son visage. Elle hésite. Puis finalement elle se lance.


"-... Bonjour...Excusez-moi... Ahah. Nous somme bien... A Kiri? Vous avez un bandeau de Ame... C'est ça? Il est rayé? Vous avez déserté votre village? Moi.. Heu... Hum."

Elle obtenpérât, à une vitesse non négligable un shiruken pourfendit l'air, puis un autre. Il n'était pas normal. Mizuki était une ninja faible, mais à l'intérieure d'elle, la bête qui sommeillais venait d'ouvrire les yeux. Fuit, Mizuki.
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Mer 21 Nov - 16:54

L'homme se perce la main avec le Kunai,il observe les geste de la jeune nunekin,la reponse du mechant de service va sonner au oreilles de la mademoiselle comme un coup de marteau,sa voix est froide comme un jour d'hiver,dure comme de l'acier,elle inspire le respect,cette homme dois surement etre un leader ou un ancien chef d'une organisation ou d'un village cachée,ou bien,vu son manteau,un membre de l'akatsuki,l'aube sanglante,ce nom qui fais fremir les plus grands village caché.


Je suis celui qui apporte le malheur,je suis un membre de l'akatsuki,rends toi gentillement,on veut ton bijuu,on te fera pas de mal,ca sera rapide...tres rapide,sans douleur..



L'homme revele pas pour le moment son identité,juste que il est un chasseur de demon a queue,ses mains se joigne,comme si il prepare un justu,les yeux de l'homme sont pour le moin etrange,peut-etre un dojustu rare ou une experience genetique ou bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Mer 21 Nov - 17:08

Mizuki reculât avant de soupirer, un bijuu? Ce qu'elle avait en elle? Akatsuki? Tout ça était absurde pour elle, elle ne comprennais rien, elle sentait juste en elle son chien frémire et lui souffler de fuire ou de tuer. Elle finit par de décider à agire. Vite.

Elle saisit un kunai, puis un autre, puis beaucou plus avant de les lancer sur le jeune homme. Elle n'avait pas beaucoup appris et la voie en elle se fit moqueuse ce qui eu le don de l'énerver et l'éxasperer de plus belle.

Puis finalement soupirant, elle détachât ses cheveux avant de dire:


"-J'ai rien compris! Rapide, sans douleure, quoi que ce soit foutez-moi la paix !"

Elle avait faim, en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Mer 21 Nov - 17:24

Les shuriken touche l'homme de pleins fouet,il s'ecroule rapidement,ce ninja se transforme en fumé,il s'est Substituée avec une buche,en realite ce dernier est derriere la jeune affamé,l'homme tappe au sol,il execute une technique de Kuchiyose no Justu,mauvais signe pour la pauvre Nunekin innocente.



Kuchiyose no Justu!!!!



Un enorme chien a plusieurs tete est invoqué,couleur marron avec des yeux en gris en spirale,une gueule beante,le chef de la sombre organisation de l'aube rouge chevauche la bete comme un chevalier de l'ancien tete,la creature fonce sur sa proie,enragé.
Les tete se multiplie peu a peu,comme une horde de kagebunshin.
L'homme n'as pas l'intention de jouer longtemps avec son adversaire,il veut rapidement en finir,avoir tous les bijuu ,realiser son plan,aneantir et faire souffrir tous les village caché pour venger ame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Jeu 22 Nov - 21:57

C'était la meilleure ! A peine trouvait-elle un village, qu'elle se faisait attaquer ! C'était le 14 juillet ou quoi? La fête c'est ça? Elle soupirât. Elle se débarassât de son bandeau qu'elle envoyât bouller. Ce bandeau n'était pas celui d'un village ninja mais il était semblable, sauf que c'était des brins de feuilles qui y était gravé.
Elle fermât les yeux. Mais qu'il ferme sa gueulle avec ses techniques de Kuchiyose, elle ne savait même pas se battre!

*Mizuu... Tu va avoir du mal, hinhin.*
*Ferme ta gueulle...*
*Oh, serais-tu pour une fois entrains de perdre patience même avec moi? Tu tiens à bruller de l'intérieure et à te noyer de toi même?*
*Ferme ta.. GUEUULLLE*
*Très bien dans ce cas...*
*Tu n'as pas le choix sans moi tu es aussi mort que je vais l'être bientôt*
*Possible. Tu devrais mettre en aplication ce que je t'ai éxpliqué.*
*Te laisser sortire? Tu rêve!*
*Je pense bien en effet. Tu le regretteras.*
*C'est ça!*

Elle reculât, réfléchire, réfléchire... Mais merde !
Elle se débarassât de la veste qu'elle avait enfillée pendant la nuit, et se retrouvât en short et en débardeure. Alors elle enchainât, des signes, des signes. Elle avait calqué ce qu'avais fait le ninja, sa technique, le Kuchiyose, c'était la seule que Mizuki avait appris comme elle avait put à l'aide du chien blanc.


-KUCHIYOSE NO JUTSUUUUUUUU !!!!!!!!!!!!!!

Un chien blanc aussi. Taille résonnable, yeux limpide et bleus, il semblait briller d'une lueure d'envie de mordre.
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Jeu 22 Nov - 22:21

L'homme etait surpris,une gamine de cette age maitrise une kuchiyose,un chien blanc,ca allais etre amusant,quel chien allais gagner,le blanc ou le marron,la gueule beante du labradormutant voulais en faire une bouché du petit chien blanc,le dechirer,le devorer,en faire de lui son plat de resistance,Pein semble sourire,c'est plutot inquietant,
la folie habite cette homme,en un instant,le clebard geant sauta sur le chien-chien blanc,le duel permet de durer un certains temps,les tetes du chien s'arrete pas de se multiplier,on dirais que l'honneur ne fais pas partie de la personnalité du cerbere.

Interessant...un combat de chien,tu est pas si faible que sa,a ton age,maitriser Kuchiyose no justu,c'est pas mal...felicitation


Le possesseur du Rinnegan saute ,il prefere observer le duel en lieu sur,perché sur un toit des environs,de toute facon,on sait jamais,mieux vaut eviter de rester a la portée de la gamine,le demon pourrais se manifester,les tetes du monstre chien se separe,il encercle l'invocation de la nunekin,l'afffrontement risque d'etre passionannt,le rebelle d'ame prepare ses mains ou cas ou,faut toujours prevoir un coup d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Jeu 22 Nov - 22:45

Elle reculât encore un peut, elle avait réussit ! En véritée c'était seulement la troisième fois, et son invocation était faible, surtout qu'elle n'avait aucune envie de voir un chien blanc très mignon réduit en charpit par sa faute. Elle devait se dire qu'il n'était pas réel, ou presque. Elle rougit et fronçât les sourcil, il se foutait d'elle ! Ma parole ! Multiplier encore et encore.
Elle allait mourire.

Elle le regardât avant de crier:


"SALE LACHE EN PLUS TU GRIMPE EN HAUT COONNNAAAAAARD . KEUNARD DES MES DEUX TU VA VOIR ON NE DETRUIS PAS UNE OTOME COMME CAAA !!!"

Hurlât-elle, fermant les yeux de râges, rouge de collère. Elle executât des gestes rapides, et trois clônes apparurent.

"MULTI CLONAGE !"

Elle eu très mal mais 100 clônes apparurent, elle avait put réaliser cette technique parce que sa grand-mère lui avait apprise, en lui faisant prommettre de ne l'utiliser que en grand besoin, car sinon son âme serais détruite, sa vie serais pouritte, elle perdrais connaissance à jamais. Elle se sentit toutes choses, son chakra était réduit à néant. Elle ne pouvait presque plus bouger. Et bordel de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Jeu 22 Nov - 23:14

Les chiens affamé fonce sur la pauvre creature blanche,rapidement,le mignon petit canidé blanc retourne dans le monde des Kuchiyose,ca n'aurais servi strictement a rien,sauf a montrer la dure loi de la nature,le malefique nunekin eclate de rire,elle l'insulte avec des paroles violentes,ca le choque meme pas,de nous jour,les gamine connaisse rien aux regles de savoir vivre,on se permet de insulter ses ainées,les jeune fille de son epoque sont pire que des garcon(exemple;Sakura Haruno).


Huhu...on a du caractere ma petite?sache que cate servira a rien,ta resistence est inutile,tu perds ton temps,tu fais perdre le mien egalement...


Souadin,il vois une armée de Kage bunshin,les chien hesite pas a les ecraser,les griffer,les mordre,dechainer leurs rage bestiale,tel un juugo possedé par le sceau maudit.La filette est epuisé,personne la viendra la sauver,le combt est trop inegal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Jeu 22 Nov - 23:19

"Merde... MEEEERRRRDE !!!"

Oui en effet, Mizuki était de ces jeunes filles de fort caractère sans lois ni rien, élevée dans le mensonge elle avait reniée toute sorte de chose l'attachant à sa vie agréable et confortable d'avant préférant la malpolitesse à la politesse, les injures aux mots doux et les négations au cotés positifs. Elle hésitait entre pleurer et tuer à mains nues ce crétin de merde de... Elle était vraiment vulguaire.
Finalement, tremblante,elle tombât à terre, à genoux, oh non pas pour implorer le jeune homme cruel, non parce qu'elle ne tenait plus sur ses pieds.
Elle tremblât.


"-Technique spéciale...."

*OOOOH ! Parfait !*

Elle frissonât.

"-Je t'offre mon sang offre moi ta force. Ne faisons plus que deux..."

*Oh.. Je vois.*

"-AKATSUKI !"

Etrange coïncidence? Elle mordit son pouce et du sang en coullât, elle le répandit sur le sol, et subitement disparut. Elle réapparut au coté de pein avec trois clônes, si ça ratait elle était morte. Les trois clônes le tenaient fermement. Puis finalement elle sortit un katana et fit un mouvement avec, trois cent Kunai s'en échappèrent pour foncer sur le chient avant qu'elle fasse une pirouette en dérnière force pour arriver devant Pein en pointant son katana sur sa gorge.

"-Je vais... te... tue...r..."
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 19:56

Pein regarde la jeune fille devant lui,elle essaye de l'assassiner,apparament,ca a echoué,Mizuki est trop affaibli pour lui porter un coup fatal avec la lame,se debarasser de ces clones sera un jeu d'enfant.
L'homme la regarde avec ce regard,vide d'emotion humaine,coeur froid comme l'acier,un vrai ninja,un dieu vivant,le createur d'un nouveau monde ninja.
En un geste rapide,il bascule les Kage Bunshin et les attaque avec des Shuriken,ensuite,un mouvement digne des grands maitre de taijustu,il la frappe d'un coup de pied qui ferais palie Lee de rage,on dirais qu'il est acrobate.
Heuresement pour elle,une troupe de chasseur de Nunekin arrive dans les lieux,l'anbu de kiri semble vouloir se debarasser de lui,un membre de l'akatsuki.
Il y au total 10 Anbu,decidement,la jeune fille avait de la chance,personne dans ce village connait l'histoire de Kusa,un minable village caché.





Hum...tiens tiens,l'anbu de kiri...Kuchiyose no Justu


Un oiseaux avec un etrange bec apparait,un des shinobi de Kiri decide de riposter egalement avec une invocation,une abeille geante apparait,elle semble avoir une belle taille,les deux bestiole s'affronte dans un duel aeriens,les forces est egale.
Les Anbu attaque Pein qui est a court de chakra,un shouten no justu est juste un clone avec 30% du chakra de l'utilisateur,ce dernier avec ses nombreuse invocation est presque a sec,les hommes riposte avec des attaque a l'épee,
le nunekin fini transpercer toute les part par les epeiste,il s'avere que c'est une autre personne que un nunekin de ame,en realité c'etait un traitre de ce village caché,les hommes sont intrigues,il decide d'amener la gamine dans un lieu sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 20:00

Mais Mizuki se débat, elle en veut pas être emmenner en lieu sûre, à l'intérieure d'elle son chien et son âme bouille d'envie de vengance, elle veut tuer, déverser le sang de ce traitre, de cet agresseur.
Elle leur hurle qu'elle ne veut pas partire qu'elle aussi est nukenin et qu'elle va les tuer si ils ne la laissent pas tuer cet homme seule.
Elle est folle Mizuki, parfois, c'est ainsi, on devient fou quand le mal qui vous ronge est en vous, à l'intérieure.
Elle se débat comme une bête enragée. Elle se libère enfin des ninjas qui veullent la protéger.


"-JE VAIS TE BUTTER TU VA VOIR !!! JE VAIS TE FAIRE RAVALLER TES PAROLES ET TON PETIT AIR HAUTAIN CONNARD !"

Folle? Quoiqu'il en soit, elle ne fit rien de cela.
Une simple piquure et elle se retrouvait inconsiente. Il l'avait mis hors d'état de "nuire" pour mieux la protéger. Ils reprirent alors le combat.


"-Ame, n'est ce pas? Intéressant, du Kuchiyose..."
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 20:56

L'homme semble perdu,le shouten no justu est foutu,les coup d'épee ont éte fatale a l'homme,si c'etait le vrai pein,ces anbu aurais mordu la poussiere,s'ecroulant comme un jouet cassé,la victoire appartient aux forces speciale,dans son etat,la victoire serais impossible,les blessures sont trop grave,la meditation du leader de l'akatsuki est finie,le corps reprends son apparance normale,un simple shinobi deserteur normale sans talent speciale,un ancien shinobi de kiri,un dechet.
Mizuki est amene dans une chambre d'hopitale,un curieux personnage avec un masque orange a seul orifice apparait,un manteau bordé de nuage rouge,perché sur la fenetre de la chambre.



Hihihi....c'est donc ici que se trouve le bijuu a cinq queue,hmm...ou il se cache?


Le comique criminel failli tomber ,il se rattrapa avec de la chance,personne ne remarque sa presence,etrange histoire,que fais tobi dans ces lieu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 22:49

Mizuki fut transporté dans une salle blanche, qu'elle haïssait ces lieux à l'odeur de médicaments et de savants medecins, qu'elle haïssait ce blanc qui semblait lui crier à la figure qu'elle et son attirail peut commun n'avait rien à faire dans un lieux aussi calme, paisible, et parfois affollée.
Bref. Elle se sentais mal à l'aise. Mizuki était comme ça, Intrépide,violente, avec une fierté et un entement sans normes. Elle était en ce moment partagée entres la folie meurtrière, la désolation, les larmes, et le simple calme.
Ce fut un murmure qu'elle ne compris pas qui la fit se tourner vers la fenêtre où elle remarquât quelqu'un. Avant qu'elle ai eu le temps de hurler en voyant son uniforme, elle se rendit compte que la salle était vide. Elle sortit précipitament de son lit et arrivât munie d'un kunai à une vitesse prodigieuse devant l'homme:


"-ZETE QUI VOUS ??? VOUS TRAVAILLEZ POUR CE CONNARD MALADE MENTALE QUI A VOULLUT ME LIQUIDER ? ALLEZ VOUS FAIRE ****** !!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 23:04

Tobi semble apeuré comme un enfant de bas age,il tombe sur la pauvre Mizuki avant de se cacher derriere les rideaux,l'etrangeté se mets en boule,boudant la jeune fille au kunai,decidement,on se demande se que il prepare,pour l'instant,le gentil garcon semble pleurer,la jeune fille a du le blesser.
Le personnage est vraiment etrange,pour un membre d'une sombre organisation,il se comporte comme un enfant,plus stupide que mechant ,comme si son ame d'enfant ne l'avais jamais quitté,on se demande si il est pas rellement une double personnalité,on vois pas son sharignan.



tobi est un gentil garcon,me faitez pas de mal,je veux juste jouer avec vous..etre votre ami..ne soyez pas en colere contre moi....Bouhhhhh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 23:08

Etrange il était, et il continuât à l'être, ses paroles l'étaient encore plus, comment se comportait-il ?! En enfant, c'était un vrai cauchemar pour Mizuki. Elle adorait et haïssait les enfants comme la nuit et le jour.

"Ca prend pas! Pauv' tâche! Quand on est quelqu'un de gentil on porte pas un manteau comme celui d'un psycopathe! Puis si tu es vraiment gentil enlève ce masque. Puis.. OH NON NE PLEURE PAS !!!"

Elle devint rouge, il pleurait ? Il... Elle fondit par terre à coté de lui, puis se relevât avec peine avant de l'efleurer de la main dérrière les rideaux. Non..Elle n'aimait pas voir les gens pleurer, oh non. Vraiment pas vraiment pas, elle allait mal, elle se sentait toute chose, elle .. Elle le pris dans ses bras, les rideaux les séparants.

"-Désolée... Je ferais tout ce que tu veux mais ne chialle pas jten supplie...."
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 23:18

Tobi etait tres content que elle l'arrete de l'insulter,elle a l'air plus gentille que Deidara et Zetsu sempai,au moins elle s'excuse quand elle lui dis tant de mot mechant,Tobi est vraiment pas un enfant commun,comme si finalement il avais deux ames,une mauvaise et l'autre,pure.


Tu veux jouer avec moi,je me souvient meme plus que Pein-sama m'as demandé de faire,il parait que il cherche de vilains monstre a queues,vous etes trop gentille et belle pour etre un monstre aussi effrayant..je ne peux pas enlever mon masque,sinon ,on m'as dis que j'allais disparaitre.



Tobi semble content,il enfin rencontré qulequ'un de gentil,qui le frappe pas,qui le rabaisse pas,le traite comme le dechet le plus inutile,il la prends par la main,il decide de s'en aller d'ici,il l'amene dehors pour se promener.


On vas aller ou maintenaint?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 23:27

Mizuki l'écoutât, elle se dégageat de lui et le contemplât. "On m'as dit que j'allais disparaitre". Ces mots résonnèrent dans son ésprit et lui semblèrent étrangement familliers, sauf que pour lui il s'agissait d'un masque. A l'intérieure d'elle "la chose" brullait, il la cherchait elle. Mais comment lui dire? Elle allait mourire un jour elle le savait, elle l'avait compris à la minute où elle avait décidé de prendre l'enfant dans ses bras. Ou plutôt l'adulte enfant. Elle savait que cette organisation n'était pas anodine. Elle s'étirât et soupirât. Elle éssuyât discretement ses yeux légèrement humides.

"-Hm.. Tobi c'est ça? Jsais pas! T'as pas un endroit où ya dla bouffe ? Mais tu sais je ne suis pas vraiment belle. Il parait que je suis bien guaullée, foutue quoi, et que je suis séxy, un mec m'a dit Irropoi un jour, dit-elle en esquissant un sourire mi moqueur mi ravis, mais je suis loins d'être gentille aussi. Un monstre. Un monstre à queues? Tu crois vraiment qu'ils sont vilains ? Tu sais...."

Son regard se vidât, pourquoi prenaient-on ses semblables pour des monstres? Elle sentit monter en elle une envie de vomire, une envie de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 23:50

L'enfant adulte comprends pas la moitie de se que dit Mizuki,l'intelligence de tobi est vraiment tres limité,
Pein l'as souvent dis,il etait un incapable,de la chair a canon.
Il reflechi avec les rares neuronnes qu'il a dans sa pauvre tete,apparament,il connait un coin ou aller se restaurer.



pas loin d'ici,il y a un endroit ou on peut manger des ramens....
Et puis Leader est un mechant garcon,je sais meme pas si son histoire est vrai,le seul demon que j'ai affronté c'etait avec Deidara senpai,sanbi...je m'en souvient plus si il etait gentil ou mechant




Le uchiwa commence a courrir tres vite,des shinobi de kiri commence a vouloir les attaquer,un groupe de 20 chunnin,mieux vallait vite fuir,les portes du village sont pas loin,on ditrais que le trouillard est doué pour fuir,il est si rapide,Mizuki est transporté sur son dos,la pauvre va etre un peu secoué avec le voyage expres,parce que l'idiot de service est doué pour la course,personne peut le rattraper,meme itachi ou minato.
Finalement,il arrive devant les portes du village,il les fermes pour gagner du temps et courre dans les environs,
dans le village le plus proche,apres quelques minutes de ccourse,il sont devant un restaurant ambulant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Ven 23 Nov - 23:55

Mizuki se débat. Itachi ? Deidara ? Heu non il ne parlait pas d'Itachi mais bien de Deidara. Elle ne comprennait rien du tout. Leader ? Elle se débattit de plus belle, mais ce gamin était trop louche! Il allait trop vite! On les poursuivait! Elle qui ne voullait pas se faire remarquer.... Elle secouât la tête pour chasser ses idées noirs de sa propre tête.
Puis quand ils furent devant un restaurant ambullant elle demandât, regagnant la terre ferme:


"-Sanbi ? C.. Non.. Puis qui es-tu! Je ne suis pas une compagne de jeux! Je suis .. Je ! Mais fout-moi la paiiix !!!"

Elle se tint le crâne, ses cheveux se détachèrent et fouèttèrent l'air tendis qu'elle fermait les yeux en hurlant. Il voullait sortire, il lui ordonnait de le faire sortire!
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Sam 24 Nov - 0:09

Tobi commence a reculer de peur,il a peur des gens qui lui crie dessus,elle le rejette,elle dois etre encore plus mechante que le leader de l'akatsuki.
Il se mets en boule devant tous le monde,il a si mal a la tete,cette sensation etrange,mal aux yeux comme si il etait malade.
Son orifice noir deviens rouge,le sharignan fais son apparition.
Il a une double personnalite,et son coté obscur s'est reveillé,pour capturer Mizuki.
Sa voix est devenu mature,dangereuse.

AHHAhhahahahaha;Pauvre petite fille...tu vas connaitre mon pouvoir,celui de Madara Uchiwa..tu vas regretter...


Un regard,il activa le Genjustu no sharignan,cette oeil mystique possede de terrible pouvoir,un utilisateur de cette bloodline est capable d'utiliser des illusion de haut niveau,terriblement efficace,dans ce cas,grace a cette oeil,il utilise un Genjustu paralysant,peu d'ennemis peuvent contrer sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Sam 24 Nov - 0:16

Mizuki frissonât, fuir il fallait fuir! Quelque chose n'était pas normal en lui, à la première seconde elle l'avait sut, à la première minute elle l'avait entraperçut. Elle soupirât intèrieurement, peut fier d'avoir fait presque confiance à cet adulte enfant perdut, elle allait sombrer. Puis tout changeât, ce rouge sang l'emprisonât littéralement, ses paroles l'envouttèrent, son apparence brisât Mizuki. Elle allait perdre et elle n'allait même pas se débattre, ces yeux...
Madara Uchiwa... Elle ne pouvait plus bouger, juste pleurer.
Elle paniquait, en elle la voix sentait sa fin approcher. Puis rien ne vint. Juste sa bouche qui s'entrouvrât. Pour rester muette.
Puis de loin, très loin, on entendit fuser le cri, tel une mélopée brisante, déchirante.


"-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!"

On m'a mentit toute ma vie pourquoi? Pour rien. Pour me déstiner à mon déstin. Pour m'approcher de la mort comme on approche un enfant du bain ou de l'heure du gouter. Je n'étais qu'une proie, un gibier, dont les chasseurs étaient ceux que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Pein
Akatsuki
Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Localisation : Caché
Emploi : Chef de l'Akatsuki et Dieu d'ame
Loisirs : l'akatsuki,complots,chasse au Bijuu

MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Sam 24 Nov - 0:32

Tobi la cache dans une ruelle sombre en la trainant comme un beau sac a patate,il utilise des cordes pour bien attacher les mains et les pied,elle pourra pas s'enfuir comme sa avec le genjustu paralysant,tant mieux pour lui,il rempli sa part du contrat,il aide pein pour la capture des bijuu et Pein aide pour ses objectifs.
Le uchiwa transporte la prisonniere comme un sac a patate tres leger,elle aura beau crier,personne viendra la sauver,rare sont ceux qui peuvent affronter en duel un utilisateur du sharignan,il dois rapidement trouver un repaire pour extraire le demon,eviter que konoha les suive,le repaire est le lieu deal mais il est loin d'ici,tres loin,plusieurs jour de marche a pied.

Ca ne sert a rien de crier...j'ai oublier de dire,j'ai une double personnalité..personne ne te sauvera..tu vas rejoindre le paradis bientot..



Le shinobi commence discretement a se deplacer ave c sa victime,il semble etre tres vigilant,personne dois le suivre,sinon son plan risque d'etre gaché,il a besoin de l'akatsuki pour accomplir son but,la nuit est tres belle,etrange..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il était l'aube.   Sam 24 Nov - 13:39

Mizuki secouât la tête. Ou plutôt elle voullue le faire mais aucuns de ses membres ne bougeât. Elle voullut frapper le dos de son kidnappeur, le frapper, le massacrer. Elle en avait vraiment marre. Marre de tout. Marre de ces gens qu'elle ne comprennait jamais qui changeait du tout au tout qui n'étaient jamais les même, marre de cette terre qui n'était pas faite pour elle. Elle veut hurler mais plus rien ne sort. Elle ira en enfer, qu'elle aurait envie de lui crier. Double personnalité... Elle a envie de l'étrangler. Elle va crever? Qu'il aille se faire foutre, elle n'est aucunement décidée à crever maintenant. Finalement elle ferme les yeux.

*Bravo.. Bravooo... Je ne t'ai donc rien appriiis...*
*Me fais pas chier ok ?*
*Tu me dois un peut plus de respect... Tu possède mon pouvoir, occupe toi en, petite idiote...*


Petite idiote, petite idiote, petite idiote, petite idiote, petite idiote, petite idiote... Boum. Elle rouvre les yeux et ses cheveux détachés fouette à nouveau l'air, ses yeux se remplissent de flamme bleu et oranges et elle disparais de l'étreinte de son agresseur pour réapparaitre juste devant.

"-Connard.. ON KIDNAPPE PAS UNE OTOME COMME CA !!! VOUS VOUS PRENEZ POUR QUI? MADARA UCHIWA OU NON JE VAIS TE BUTTER !!!"

Mizuki et son état second. La petite était capable par moment de faire preuve de force, surtout quand sa chose adorée la provoquait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était l'aube.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était l'aube.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demain Dès L'Aube - Victor Hugo.
» SAL "c'était en décembre" d'AMAP
» [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 2: La Caresse de l'Aube
» T.Trilby - Il était un petit chat
» Si c’était le dernier jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Narutoooooo :: Villages cachés secondaires :: Kiri, village caché de la brume :: Place centrale-
Sauter vers: